Comment vitrifier un parquet ?

Votre parquet a besoin d’une cure de rajeunissement. Mais la tâche vous semble titanesque et vous hésitez à commencer ce chantier ? Voici les étapes qu’il faut connaître pour réaliser la rénovation de votre parquet tel un pro !

 

Pourquoi vitrifier un parquet ?

 

Parquets massifs ou contrecollés, tout revêtement en bois doit être protégé. Tout d’abord pour une question d’esthétique mais aussi pour protéger le bois des rayures, des taches et de l’usure dues aux nombreux passages. La vitrification assure au parquet non seulement sa pérennité mais permet un entretien aisé et ainsi éviter de nettoyer un parquet régulièrement. De plus, ce procédé est le plus économique !

 

Quel vitrificateur choisir pour son parquet ?

 

Tout dépend de la pièce dans laquelle il se trouve. Une pièce à vivre subit plus de passage qu’une chambre à coucher. Un vitrificateur monocomposant sera parfait pour une chambre alors qu’un vitrificateur bi-composant sera plus adapté pour la salle à manger, le salon, les escaliers et le couloir, les pièces dans lesquelles le trafic est plus dense. Outre le trafic, le choix est aussi question d’aspect. Mat, satiné ou brillant, tout est une histoire de goût !

 

Vitrificateur en résine polyuréthane

 

La résine polyuréthane ajoute une plus-value au vitrificateur, car elle apporte plus de souplesse et d’étanchéité au film en rendant le bois imperméable aux rayures et aux taches.

 

Vitrificateur en phase aqueuse

 

A l’image du Végafloor et de l’Ultimafloor, les vitrificateurs en phase aqueuse sont des produits dont l’avantage est l’absence d’odeur, ce qui le rend plus écologique car limité en solvants. De plus, ils mettent en valeur le veinage du bois, ce qui rend l’aspect du parquet plus naturel.

 

La préparation avant la vitrification du parquet

 

Pour un parquet anciennement vitrifié il est essentiel, afin d’obtenir un résultat optimal, de le préparer en respectant 3 phases : poncer à blanc, dépoussiérer et appliquer un fond dur.

 

Outils nécessaires

 

Il faudra s’équiper d’une bâche de protection, de lunettes et d’un masque anti-poussière

Pour le ponçage vous utiliserez de la laine d’acier double zéro ou de l’abrasif fin, une ponceuse et ses abrasifs, un aspirateur, un chiffon. Pour la vitrification il vous faut un manche télescopique, un rouleau synthétique microfibre à vitrifier ou un spalter.

 

Produits pour vitrifier un parquet

 

Il faudra choisir une teinte spéciale pour parquet, un fond dur et bien sûr un vitrificateur !

 

Les étapes pour protéger, vitrifier un parquet 

 

 La température de la pièce

Pour travailler dans des conditions idéales, la température ambiante de la pièce doit se situer entre 10°C et 25°C.

 

Préparer le parquet

 

 Pour bien préparer son parquet, ce dernier doit avant tout être propre.

On procède ensuite à la mise à nu du bois soit de manière manuelle soit mécanique à l’aide d’une ponceuse. Le ponçage se fait au départ avec un gros grain pour progressivement arriver au grain fin en vue d’obtenir un toucher lisse. L’utilisation d’une ponceuse mécanique ou monobrosse permet d’obtenir un résultat plus homogène. Remplacer les lames abîmées, si nécessaire.

Si des trous ou des fentes apparaissent, il faut les reboucher à la pâte à bois, type Cosmobois, puis poncer.

Nous proposons 5 conseils pour l’utilisation du Cosmobois : https://www.owatrol.com/conseils-d-experts/article/les-5-conseils-dexperts-cosmobois

Par la suite, il faut aspirer méticuleusement la poussière générée, sans oublier les pièges à poussière tels que les plinthes, les radiateurs et autres rebords de fenêtres.

 

- Appliquer la teinte

 

Le choix de la teinte dépend également de la préférence de chacun mais aussi du style que l’on veut donner à la pièce : classique, rustique ou tendance …

- Appliquer le fond dur

 

Il faut appliquer un fond dur pour isoler le support et renforcer la tenue du vitrificateur pour un résultat optimum. Owatrol propose Primafloor qui allie un fond dur et un choix entre 5 teintes.

- Appliquer le vitrificateur

 

Viens alors, la phase finale : vitrifier le parquet. Une première couche régulière du produit est appliquée dans le sens des fibres du bois. Toujours se placer face à la lumière et commencer par le côté opposé à la porte. Commencer par les bords et travailler par zone. Laisser sécher une demi-journée puis poncer légèrement avant d’appliquer la seconde couche. 

Il faut attendre au minimum 48 heures avant de replacer les meubles en protégeant les pieds avec des patins. Ne pas recouvrir le support vitrifié par des tapis ou des bâches de protection pendant un minimum de 14 jours après l’application du vitrificateur parquet.

 

Comment entretenir et nettoyer son parquet vitrifié ?

 

Le parquet ainsi vitrifié est maintenant protégé des rayures et des taches et pourra subir les allées et venues sans crainte. Mais un bon entretien est toujours de mise pour que le parquet garde son aspect soigné pendant plusieurs années. Le parquet vitrifié est facile à entretenir grâce au film transparent qui le recouvre. Pour un nettoyage en profondeur, dégraisser un parquet vitrifié sans agresser le film protecteur, OWATROL propose le Soapclean un nettoyant dégraissant. Un nettoyant parquet multi-fonctions biodégradable qui dégraisse et désincruste en profondeur pour un résultat impeccable.

  Découvrir le Soapclean

 

 Besoin d’un conseil technique ? Nos experts sont à votre écoute :

Appelez gratuitement le 01 82 88 83 65

Envoyez un mail à hello@owatrol.com

Utilisez notre chat ou notre formulaire de contact.

Rejoignez notre communauté d’experts sur :

Facebook : https://www.facebook.com/owatrolproducts/

Instagram : https://www.instagram.com/owatrolofficial/

YouTube :  https://www.youtube.com/OwatrolOfficial