Du bois de façade pour vos bardages !

« Bois » de façade pour les nouveaux bardages.

 

Le bois de façade s’avère être un choix esthétique pour rénover l’extérieur de sa maison. Ces travaux de rénovation économiques mettent en valeur votre habitat tout en lui donnant du cachet. En plus de son esthétisme, c’est aussi un excellent isolant qui vous permettra de faire de nombreuses économies d’énergie sur le long terme. L’option du bardage en bois se révèle être la solution idéale pour donner un coup de jeune à votre habitation.

Les bardages ne se déclinent plus seulement en 100 % bois. Aujourd'hui, de nouveaux matériaux, toujours à base de bois, complètent la garde-robe de nos maisons.

Pourquoi choisir un bois de façade ?

Un chantier sans contraintes


Le bardage de façade est un revêtement extérieur qui se pose facilement et sur tous types de support (ossature en bois, pierre, bétons). C’est la solution idéale lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation et que vous cherchez une solution sans contrainte et abordable pour moderniser votre maison. Le bardage s’opère sur un chantier sec c’est-à-dire qui ne nécessite ni eau ni de temps de séchage.

 

Un excellent isolant


Au-delà de ses qualités esthétiques, le bois de façade est un excellent isolant thermique et phonique. Il permet de cacher les fissures extérieures ainsi que les ponts thermiques sans engager de gros travaux. Sa résistance en fait un investissement à long terme (environ 10 ans). Autant d’atouts à ne pas négliger dans l’entreprise d’un projet de construction du bardage.

 

Un entretien facile


Concernant le bois de façade, il y a évidemment les puristes qui ne jurent que par un bardage 100 % bois posé à l'américaine, à la scandinave ou en oblique. Voire une façade en bardeaux. Le choix de l’essence de bois peut devenir un vrai casse-tête lorsqu’il faut allier choix esthétique avec contraintes techniques. Face aux agressions climatiques (soleil, pluie, UV) la qualité du bois s’altère et devient terne et moins résistante.
La dépigmentation progressive du bardage en bois et son entretien vous effraie ?  Même si on peut enrayer l’effet de grisonnement, notamment avec le dégriseur Net-Trol, de nouveaux matériaux ont fait leur apparition. Ils ont l'aspect du bois, sont à base de bois, mais pas toujours à 100 %. Découvrons deux de ces nouveautés.

Quel bois de façade choisir ?

Le bardage en bois composite


Il est composé à 95 % de copeaux et de sciures de bois. Les 5 % restants sont des liants phénoliques ou du PVC. Il se présente sous forme de planches, comme un bardage classique en bois. S'il n'a pas son charme et ne « vit » pas, il est par contre plus flexible, autorisant ainsi une pose courbée. Il est plus résistant aux écarts de températures, parasites et imputrescibles.

Et côté teintes, tout est possible ! Moins contraignant que le bois naturel qui ne s’adapte pas à tous les environnements, le bois composite permet en plus de ne pas avoir tous les inconvénients du bois naturel qui demande beaucoup d’entretien. Plus besoin de se soucier des moisissures, du grisonnement ou encore des traitements anti-fongicides. Un peu plus cher au départ en comparaison des autres matériaux, son prix varie en fonction du type de fixation des planches de bardage.

Le bardage en bois composite est le choix malin : il devient vite rentable au fil du temps de par sa solidité et son entretien facile. Bien nettoyé et protégé, il vous durera pendant de longues années sans griser.

Il se personnalise également plus facilement, en fonction de vos envies et des couleurs que vous désirez lui donner. Vous souhaitez garder un aspect de bois naturel ? Privilégiez alors les nuances de brun ou de gris. Bien que teinté dans la masse, le bardage de bois composite peut perdre de son éclat au fil du temps. Son entretien se limite à un nettoyage épisodique, idéalement une fois par an. OWATROL a développé une gamme de nettoyants et « revitaliseurs » pour bois composites. Voyez en détails Compo-Care pour protéger et raviver la couleur du bois. Compo-clean pour nettoyer en profondeur et éliminer les impuretés des lames en bois. Pour un entretien durable et facile, optez pour la gamme Woodlover.

​Le bardage en panneaux de contreplaqué


Très plébiscité par les professionnels de l’architecture pour son style moderne, ce type de panneaux de bardage extérieur est composé de plusieurs fines couches de bois (méranti, okoumé, sapelli ou acajou) collées ensemble perpendiculairement. Une finition de protection en matière synthétique est appliquée en usine. Elle est mate ou brillante.

Il est aussi possible d'utiliser des panneaux de bardage contreplaqué non traités. Il sera alors indispensable d'appliquer une lasure de protection et de la renouveler tous les cinq ans. Le bardage en panneaux de contreplaqué donne un aspect très contemporain aux façades, bien différent d'un bardage traditionnel en planches de bois.

Si les nouveaux matériaux employés pour les bardages ont enrayé le problème du grisonnement du bois, il en va tout autrement du bardage en bois 100 % naturel.

En conclusion, le bardage en bois de façade séduit de plus en plus grâce à ses qualités esthétique, isolante, thermique, économique, écologique et son entretien facile. Un projet de construction d’un bardage est un véritable atout pour votre maison.

Pourquoi le bois extérieur devient-il gris ?​

Parce que les fibres du bois se dénaturent. La résine naturelle qu'elles contiennent est délavée par les pluies successives, les UVs, la chaleur... Au fil de ces agressions climatiques, le bois se vide ainsi de la substance qui le protégeait de l'intérieur et se ternit. Ce phénomène naturel appelé “grisaillement” touchent essentiellement les bois d’extérieur. Plus exposés, il est important de les entretenir régulièrement pour maintenir leur résistance et leur couleur d’origine notamment pendant les premières années.
Le bois qui n'est plus protégé se gorge d'eau et est alors exposé aux insectes et aux intempéries. Les dégâts s'accélèrent si on ne protège pas le bois « de l'intérieur » par le biais d'huiles ou de saturateurs qui compensent les pertes naturelles de résine.

A savoir : Avant d’entreprendre des travaux de rénovations à base de bardage de bois, il vous faut prendre connaissance du PLU (Plan Local d’Urbanisme) disponible au service d’urbanisme dont vous dépendez. En effet, selon votre commune, vous serez amené à respecter certaines règles et contraintes. Il est possible que selon l’endroit où vous vivez, cela soit interdit (patrimoine architectural par exemple). Pour tout projet de construction, rapprochez-vous de votre technicien d’urbanisme le plus proche de chez vous.

 

Besoin d'un conseil technique, nos experts sont là pour vous :
Appelez gratuitement le 01 60 86 48 70
Envoyez un mail à backoffice@owatrol.com
Utilisez notre chat ou notre formulaire de contact.

Rejoignez notre communauté d’experts sur

Facebook : https://www.facebook.com/owatrolproducts/
Instagram : https://www.instagram.com/owatrolofficial/
youtube :  https://www.youtube.com/OwatrolOfficial