Comment rénover un bateau ?

Votre bateau va bientôt être mis en hivernage ? Vous venez d’acquérir un ancien bateau qui nécessite quelques rénovations ? Vous ne savez pas comment rénover votre bateau ? Vous souhaitez rénover ou réparer votre coque, traiter le bois et lui rendre sa couleur d’origine ? Nos produits Owatrol et notre gamme marine sont là pour vous apporter des solutions !

Rénover son bateau 


Quand effectuer ces rénovations ?


Les meilleures périodes sont les saisons vides, entre septembre et octobre ou bien février et mars. Pendant ces périodes, les bateaux ne sont plus à l’eau ou peu utilisés et les conditions climatiques sont idéales pour appliquer des produits (pas trop d’humidité ou de chaleur). 


De quelles parties du bateau faut-il s’occuper ?

 

La coque nécessite un entretien particulièrement important et qui se doit d’être renouvelé chaque année. Les coques de bateaux en acier sont facilement sujettes à la rouille et doivent donc être traitées pour minimiser les dégâts. Par ailleurs ce sont également les endroits en contact direct avec l’eau, qui perdent donc souvent leurs teintes et peuvent s’abîmer du fait des intempéries ou de l’agression d’éléments extérieurs.

Le bois : pont, poulies…, nécessitent également un entretien approfondi. Tout d’abord, il faut le nettoyer lors de la rénovation, pour lui rendre ses couleurs et sa brillance initiales, puis l’entretenir pour lui assurer une protection efficace face à l’eau, les UV, etc.

Le métal sur le bateaurambardes, barres... nécessitent tout comme la coque un traitement contre la rouille et la corrosion.


Comment rénover et protéger son bateau ?

 

Rénovation, réparation de la coque d'un bateau :

Lors de la rénovation d'un bateau, plusieurs étapes sont indispensables. Tout d’abord, il faut penser à réparer les éventuels impacts, trous... pour cela il faut utiliser un mastic polyester comme Choukrout.

Conseils d’utilisation :

• préparer le support pour qu’il soit sec, propre et dégraissé avant application. Penser également à enlever tout reste de corrosion ou d’anciens revêtements.

• ajouter du durcisseur au mastic pour assurer une meilleure prise. La quantité de durcisseur est à varier dépendant du temps extérieur.

• malaxer le mastic Choukrout et le durcisseur. Une fois le mélange effectué, mastiquer les parties à combler à l’aide d’une spatule. Le durcissement se fait uniformément sans avoir besoin de retirer le mastic. Une seule application suffit. 

• après le durcissement, on peut poncer le support avec une machine.


Zoom sur Choukrout :

Un mastic polyester armé, pour soudure à froid avec fibre de verre incorporée : il colmate et répare des surfaces endommagées en offrant une grande résistance mécanique. Très facile à poncer, il est parfait pour les surfaces lisses non poreuses. Sa formule ultra-performante est très résistante aux chocs et offre une excellente adhérence. 

 

Protéger son bateau contre la rouille : coque, quille, calle

Par ailleurs, il faut noter que l’ennemi principal de la coque, de la quille ou de la cale est la rouille et qu’il faut donc traiter en circonstance.

Pour cela, il faut protéger le support contre la rouille avant d’y appliquer une finition. Pour cela, l’Owatrol C.I.P est un primer qui permet de stopper l’action de la rouille et de protéger le bateau.

Conseils d’utilisation :

• avant d’appliquer le produit, essayez d’enlever le plus possible les dépôts de rouille. Par exemple, utiliser une brosse, une ponceuse sur les supports concernés pour enlever la rouille friable et enlever par la suite tout résidu possible. Préparer le support pour qu’il soit sec, propre et dégraissé avant application.

• bien penser à remuer le produit mais ne pas le diluer.

• apliquer directement sur le support déjà oxydé (rouille adhérente) une couche mince d’Owatrol C.I.P. en faisant attention de ne pas la faire trop épaisse.

• si Owatrol C.I.P ne doit pas être recouvert comme pour la cale, appliquer une couche normale. 

• autrement, laisser ensuite sécher au minimum 72 heures avant tout recouvrement (minimum 7 jours pour une finition à séchage rapide et pour les bi-composants). Le produit doit être parfaitement sec avant d’y appliquer un autre produit. Si plusieurs couches sont nécessaires, prévoir un séchage entre couches de 24 heures minimum sans dépasser 7 jours pour appliquer la couche suivante. Dans ce cas-là, la finition devra impérativement être une glycérophtalique, au minimum 72 h après l’application du C.I.P. sans dépasser 7 jours.


Zoom sur Owatrol C.I.P (Corrosive Inhibiting Primer) :

Quant à lui est un anticorrosif recouvrable par différents types de revêtements, c’est-à-dire qu’il est donc possible de l’utiliser sous un revêtement du type peinture ou vernis. Sa formule ultra-performante s’adapte parfaitement aux conditions difficiles, comme celles rencontrées dans le monde marin. Il est renforcé de pigments anticorrosion lui permettant de protéger et de stabiliser la surface en éliminant tout excès d’humidité et d’air pour former une couche stable et solide. Formulé pour tout type de support, il est le primer multi-fonctions parfait.


Où l’appliquer ?

• Intérieur et extérieur, en primer recouvert

À noter : ces produits sont à utiliser dans des conditions climatiques optimales : par temps sec, pas d’humidité sur une surface proprement préparée.

Pour en savoir plus sur : comment traiter la rouille sur un bateau, consultez cet article ! 

C’est d’ailleurs le choix du Kraken, bateau trois mâts de l’association Wings of the Ocean partenaire d’Owatrol, lors de sa rénovation en 2020 :

 

Nettoyer sa coque de bateau : déjaunir, désincruster, dérouiller les gelcoats 

Après de longues journées en mer, le calcaire est également un ennemi dont il faut débarrasser la coque de son bateau. Lors de la rénovation de son bateau, Il faut donc appliquer un produit adéquat au nettoyage, dégraissage d’éléments comme la rouille et le calcaire, comme notre Owayell de la gamme marine.

Conseils d’utilisation :

• se munir de gants, de lunettes et d’une protection adéquate.

• agiter le produit avant emploi. Ne pas diluer. 

• appliquer Owayell sur la surface à traiter. 

• laisser agir entre 5 et 10 minutes. Le temps de contact est à adapter selon l’utilisation souhaitée. Une action mécanique n’est pas nécessaire. 

• rincer à grande eau clair du haut vers le bas.


Autre utilisation possible : le produit peut être également utilisé en tant que ponçage chimique avant l’application d’une finition. Il prépare ainsi les aciers et l’aluminium bruts en créant une passivation. 

• se munir d’une protection adéquate.

• siluer 1 volume d’Owayell pour 5 volumes d’eau. 

• laisser agir 10 minutes puis rincer soigneusement. 

• sécher puis appliquer immédiatement une finition de type peinture, laque…

 

Zoom sur Owayell :

Traitement permettant de déjaunir, désincruster et éliminer la rouille de vos gelcoats en profondeur afin de raviver l’éclat de vos surfaces jaunies par le temps. Il permet de nettoyer et dégraisser sans agresser vos coques.

                                                 
Rénover et protéger le bois d'un bateau : pont, poullies... :

Le traitement du bois sur un bateau est indispensable pour s'assurer qu’il vieillisse bien sans s’abîmer. Avant toute chose, quand on traite le bois d’un bateau, il faut veiller à ce qu’il soit bien préparé, c'est-à-dire penser à le dégriser, le décaper ou le déshuiler pour enlever les potentiels produits appliqués préalablement. 

Pour cela il faut bien se poser la question de ce que nous cherchons comme résultat et comment le bois a été ou non traité ultérieurement. Si l’on veut redonner au bois son aspect et sa couleur initials, il faut d’abord bien identifier  à quoi est dû son changement de teinte. En effet, le dégriseur sera efficace pour raviver un bois qui a foncé en surface naturellement, mais ne pourra rien faire pour un bois qui a noirci en profondeur, à cause d’une huile qui s’est encrassée par exemple.


Pour :

• Le déshuiler, c’est-à-dire enlever une huile : teck, lin, vidange... si on en avait appliqué une au préalable, on pourra alors utiliser l’Oil Cleaner de la gamme marine, qui permet d’éliminer en profondeur toutes les huiles noircies et les taches de graisse avec un simple rinçage à l’eau.

 

Où l’appliquer ?

• Toute surface bois 

• Intérieur et extérieur 


• le décaper, c’est-à-dire débarrasser la surface du bois de produits comme la peinture ou le vernis, le produit adapté sera alors le Marine Strip, un décapant peinture, antifouling et vernis permettant de remettre le support à nu. Applicable avec une brosse à encoller ou un pinceau nylon, son temps d’application variera entre 15 minutes et 12 heures en fonction du support.  

• le dégriser, c’est-à-dire redonner au bois vieilli par le temps sa couleur initiale, on pourra faire appel au Deck Cleaner qui permettra de nettoyer en profondeur vos bois sans les agresser, en y éliminant les traces superficielles, de calcaire et de rouille. Facile à appliquer, il faut attendre 15 à 20 minutes pour le rincer.

 

Où l’appliquer ?

• Toute surface bois 

• Intérieur et extérieur


➛  C’est également primordial que votre bois soit propre, sain et dégraissé avant d’y appliquer un quelconque produit.


Une fois la phase de préparation du bois réalisée, il faut passer à sa protection. On peut utiliser le saturateur Deks Olje D.1. Un saturateur se présente comme étant de l’huile naturelle. Peu de personnes réalisent l’importance d'un saturateur pour l’entretien du bois, et pour la plupart cela vient du fait qu’ils n’en connaissent tout simplement pas l’existence. Le saturateur est là pour assurer la bonne protection d’un bois en extérieur exposé aux intempéries, aux UV, etc. Il pénètre directement dans le bois et gonfle les fibres, renforçant ainsi grandement les qualités du bois. Saturateur  pour bois exotiques (Teck, acajou), le D.1 permet d’offrir au bois des bateaux une résistance aux agressions extérieures et sert également comme base d’accrochage avant un traitement sous-marin standard.

En savoir plus sur l’utilisation du  D.1 en marine, consultez notre article !


Où l’appliquer ?

• Toute surface bois

• Intérieur et extérieur

Le + :  après avoir appliqué le D.1, on pourra utiliser le Deks Olje D.2, un vernis marine brillant intense spécial pour bois dur. Il permet au bois exotiques de vos bateaux de traverser le temps et de résister aux agressions extérieures. Il offre ainsi une protection à votre bois avec une longue durée de vie. Il est parfaitement adapté aux bois denses et difficilement imprégnables et s’applique facilement à la brosse, au pinceau ou au pistolet sur plusieurs couches (au moins 6).En savoir plus sur l’utilisation du D.2 en marine, consultez notre article ! 

Où l’appliquer ?

• Toute surface bois 

• Intérieur et extérieur


Protéger le métal contre la rouille :

En ce qui concerne le métal sur un bateau à rénover, il faut faire attention à la rouille sur le fer et la corrosion des métaux comme l’aluminium. En effet, les métaux comme le fer et l’acier ont tendance à créer des dépôts quand ils sont en présence d’oxygène laissant ainsi des traces dont on peine à se débarrasser.

Mais pas de panique, la gamme Owatrol marine a de quoi résoudre votre problème. En plus des produits Rustol mentionnés plus haut, la gamme possède aussi un antirouille pénétrant et incolore; le Marine Oil qui stoppe et stabilise la rouille en profondeur et qui peut s’additionner aussi bien aux vernis qu’aux laques déjà présents.

Conseils d’application :

• préparé le support pour qu’il soit propre, sec, dégraissé et sans résidus d’un ponçage préalable.

• appliquer directement le Marine Oil pur sur le support préparé, qu’il soit rouillé en 1 à 2 couches à 24 heures d’intervalle.

• laisser ensuite sécher minimum 48 heures avant de recouvrir par une finition (solvantée mono composant). 

• ne pas oublier que la température ambiante et l’humidité relative de l’air influencent sur le temps de séchage.

• après séchage, contrôler que les surfaces soient brillantes et uniformément protégées.


Où l’appliquer ?

• Support en métal 

• Intérieur et extérieur

Pour traiter la corrosion, l’Owatrol GLV est le produit qu’il vous faut. Produit de traitement anticorrosion parfait un rendu aspect alu, il permet de donner à vos métaux une finition antirouille semi-brillante très opacifiante.

 

Conseils d’application :

• il s’applique directement sur la rouille saine, il faut donc penser à enlever toute rouille friable ainsi que les éventuels résidus de ponçage.

• remuer le produit mais ne pas le diluer.

• appliquer en finition 1 couche d’Owatrol GLV, voire 2 si nécessaire. 

• pour un résultat optimal c’est-à-dire une pénétration dans le support avec un film lumineux et régulier pourra conserver une certaine souplesse, attendre entre 8 et 24 heures entre chaque application.

Conseils : en cas de rouille prononcée, utiliser owatrol C.I.P comme primaire.

 

Il existe de nombreux autres produits permettant l’entretien et la protection d’un bateau, pour cela n’hésitez pas à jeter un coup d'œil sur l’ensemble de la gamme Owatrol Marine présentée sur le site. Par ailleurs, les produits mentionnés ci-dessus sont à utiliser et appliquer dans des conditions spécifiques, il ne faut donc pas oublier de bien lire leur fiche technique avant leur utilisation.

 

Questions / Réponses :

Quels sont les bénéfices du D.1 ?

Il agit comme saturateur en permettant de nourrir le bois avec de l’huile. Il remplit les pores du boisavec de l’huile en expulsant ainsi l’humidité et l’air permettant alors de stabiliser le bois en le protégeant de l’intérieur.

Peut-on recouvrir le D.1 ?

Grâce à ses qualités pénétrantes, le D.1 se fait un primaire idéal pour les peintures nécessitant une seule couche et notamment celles situées sous la ligne de flottaison. Cependant s’assurer que ces peintures soient dépolluées et que leur composition soient compatibles avec celle du D.1 pour éviter toute réaction chimique.

Peut-on appliquer du D.1 sur du bois neuf ?

Oui, si le bois est bien préparé au préalable.

Pourquoi faut-il appliquer de nombreuses couches de D.2 ?

Le D.2 est un vernis à base d’huile très flexible qui fournit un film protecteur plus fin que des vernis polyuréthane ou époxy. Cependant la lente formation de ce film protecteur et la nature du produit sont les raisons de sa flexibilité qui permet un contact avec le bois sans craquer ou écailler.

Peut-on utiliser le D.2 sans appliquer du D.1 au préalable ?

Non, pour assurer la protection complète du bois les deux produits doivent être appliqués ensemble.

Combien de temps dois-je attendre entre chaque couche ? 

Il faut attendre au moins 12 heures de séchage entre chaque couche, les 6 couches doivent être effectuées dans le même mois. 

 

Besoin d’être accompagné ? Nos experts sont à votre écoute :

Appelez gratuitement le 01 82 88 83 65

Envoyez un mail à [email protected]

Utilisez notre chat ou notre formulaire de contact. 

Rejoignez notre communauté d’experts sur :

Facebook : https://www.facebook.com/owatrolproducts/

Instagram : https://www.instagram.com/owatrolofficial/

YouTube :  https://www.youtube.com/OwatrolOfficial